Votre navigateur bloque ou ne supporte pas Javascript... Your browser does not support JavaScript
Sélectionner une page

Il faut vous connecter pour cumuler des valoz…

Soursac Eglise PAH

Saint Julien de Brioude

Église de Soursac

100 valoz | validation par : lecture | gratuit | environ une heure | accessible PMR

L’église de Soursac est dédiée à Saint Julien de Brioude, soldat romain converti au christianisme. Poursuivi par les soldats du gouverneur de Vienne, il fut pris près de Brioude où il fut décapité. Le monument aurait une origine très ancienne puisque l’église apparaît dans un document daté du VIème siècle mais dont l’authenticité est sujette à caution. Elle aurait été accompagnée de 3 autres, selon le testament de Théodéchilde, petite fille de Clovis. L’ensemble des 4 édifices religieux aurait été donné par Théodéchilde à son monastère de Mauriac. Au XVème siècle, la paroisse actuelle fut restaurée à la demande de l’évêque de Limoges.

Aujourd’hui, nous constatons que de la structure ancienne ne subsiste que le clocher du XIIème siècle. Des travaux au XIXème siècle ont imposé un style néo-roman. L’édifice actuel date donc du XIXème siècle. L’église était jugée trop petite pour accueillir tous les paroissiens. Les murs extérieurs étaient enduits, comme le montrent les pierres d’encadrement des baies, légèrement en décalé par rapport au reste du mur. L’ancienne toiture en bardeaux (tuiles en bois) est alors également remplacée par des ardoises de Travassac.

À l’intérieur, deux séries de vitraux représentants des saints sont à observer. À partir de la fin du XIXème siècle, on constate une explosion de la demande en vitraux qui entraîne une multiplication des ateliers de fabrication. Pour y faire face, on réalise des vitraux standards, choisis sur catalogue, ce qui aura pour conséquence que beaucoup de vitraux similaires sont visibles aujourd’hui dans de nombreux édifices. À Soursac, les vitraux les plus anciens, situés dans le choeur, ont été réalisés par Jules Boulanger, au début du XXème siècle. Le vitrail central, lui, a été réalisé en hommage aux soldats de la 1ère Guerre Mondiale (dédicace d’une famille). La 2ème série de vitraux a été réalisée dans les années 1950 par l’atelier Echinoz de Toulouse.

Le pèlerinage de Lamirande

Une statue de Marie-Madeleine également visible à l’intérieur de l’église de Soursac provient de la chapelle de Lamirande (également à voir sur la commune), et rappelle une importante légende locale : deux jeunes bergers partis à la recherche de chevreaux dans les bruyères des Gorges de la Dordogne, auraient vu apparaître une femme resplendissante, Marie-Madeleine, à quelques mètres d’eux. Une chapelle fut ainsi construite au 17e siècle au lieu-dit Les Plainettes ou Bonlieu, puis déplacée à Nauzenac. Un important pélerinage à Marie-Madeleine, symbole du salut de l’âme, se mit alors en place. Pour mémoire, Marie-Madeleine est identifiée dans la Bible comme une “pécheresse publique” ou “prostituée”, qui fut pardonnée par le Christ. Le lieu de culte, menacé par la mise en eau du barrage de l’Aigle, fut reconstruit sur les hauteurs, à Lamirande. La statue en bois polychrome (XIXème siècle) fut quant à elle conservée chez un particulier avant d’être restaurée et placée dans l’église de Soursac.

Sources : Pays d’Art et d’Histoire des Hautes Terres Corréziennes et de Ventadour, Haute Corrèze Communauté, Mairie de Soursac
Photos : ©pahhtcv ©hcc ©valoriz

ATTENTION – L’église Saint Julien de Brioude de Soursac est un lieu de culte protégé au titre des Monuments Historiques. Merci de respecter le lieu lors de votre visite et merci pour votre compréhension concernant l’accès restreint à l’intérieur du site pour des raisons de sécurité. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter l’Office de Tourisme de Haute Corrèze ou la Mairie de Soursac.

À PROXIMITÉ

restauration | hébergements | commerces |  loisirs |  divers

LES PARCOURS LIÉS
Cette activité n'est pas encore connectée à d'autres
VOTRE AVIS COMPTE

il faut vous connecter pour poster un avis sur cette activité

AIDEZ-NOUS À VOUS CONNAÎTRE

il faut vous connecter pour répondre à ces quelques questions

Connectez-vous pour ajouter cette activité aux favoris.

X
- Entrez votre position -
- or -